Tout le monde a un arbre.

12 June 2011

Un petit incident peut transformer notre route. Les panneaux indicateurs et même le tarmac sous nos pneus disparaît. Nos buts n’ont plus de sens, même nos intentions cessent d’être lisibles. Sans prévenir notre vie est devenue une terra incognita dont l’horizon est méconnaissable.

Photo prise sur la côte australienne près de Frankston.

Ce qui était ordinaire est maintenant effrayant. Nous pourrions aussi bien nous retrouver au milieu de la mer. Il n’y a plus de chemin sous nos pas – comment choisir une direction? comment continuer à croître? Avant de cesser de boire du vin ou d’enfermer son corps dans d’impitoyables positions de yoga, quelques fois une parole de magie suffit.

Tu es un arbre, m’a dit mon ami Emmanuel. Reste. Attends. Quelque chose va se passer. Plante tes racines.

Soudain j’ai su sans l’ombre d’un doute qu’il avait raison. Mon arbre n’était peut-être pas visible, il n’avait peut-être pas encore de feuilles australiennes ou de fruits australiens. Il n’avait pas de nom. Mais il était là néanmoins. Il poussait avec chacune de mes respirations. J’avais foi en mon arbre.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: